1 an déjà …

Le 10 Avril 2015 naissait la société FDSEO. 1 an après la création de ma société spécialisée dans le référencement de sites internet à Roanne / Saint-Etienne, petit bilan personnel !

La genèse de FDSEO

Quand on gère une société, difficile de quitter le navire en route … C’est pourtant ce que j’ai décidé de faire il y a un peu plus d’un an, en prenant la décision de quitter la cogérance de mon ancienne société e-Obs Technologies, toujours à Roanne.

Ce genre de décision, surtout quand la boite tourne bien, n’est pas facile à prendre. Je ne reviendrai pas sur mes raisons et mes motivations, je ne retiens que la principale : le désir de me spécialiser dans un domaine devenu passion qu’est le référencement web.

Une fois la décision prise, tout est allé très vite, puisque j’ai officiellement quitté e-Obs Technologies en moins de 2 mois, la quittant définitivement le 30 Avril 2015.

Ce genre de départ ne se fait pas sans douleur, pas facile de passer d’une boite de 10 personnes à un isolement total, seul devant sa stratégie, mais le principal, c’est qu’aujourd’hui je suis heureux, et que ça se passe bien pour eux aussi, tant mieux pour tout le monde !

19452877_s

Un grand merci à ceux qui m’ont suivi

Dès que j’ai annoncé mon départ, 3 personnes m’ont immédiatement accordé leur confiance, Pierre P., Vincent G. et Vincent F. J’ajoute également Philippe M. et Alice N. qui, dès qu’ils ont appris que je devenais indépendant, ont pris la décision de partir avec moi.

Que vous soyez client ou partenaire, je vous remercie énormément, c’est grâce à vous que j’en suis là aujourd’hui !

Aujourd’hui, FDSEO, c’est une vingtaine de clients en un an, mais c’est aussi 4 partenariats commerciaux forts établis avec des agences de communication web situées dans la Loire, à Roanne, Saint-Etienne et vers Saint-Germain-Laval.

Quand on est tout seul à gérer sa barque, il y a des casquettes qu’on ne peut pas tenir. Pour moi, c’est le commercial, et ce pour 2 raisons : je suis trop gentil (donc mauvais vendeur), et je manque de temps.

Du coup, le fait de pouvoir compter sur Actioncom, sur Younivers, sur Webqam et plus récemment sur Les Imageurs pour m’alimenter en audits ou en prestations SEO est rassurant pour moi et me permet de me concentrer sur l’essentiel : la gestion de projet et la réalisation de mes prestations de référencement.

Le réseau, c’est important, rester soi-même c’est tout aussi important, c’est comme cela que je conçois mon business : mettre en avant l’humain dans une activité souvent obscure qu’est le SEO. Je pars du principe que le- monde du SEO est un sacré panier de crabes. Ainsi, l’écoute du client, les audits personnalisés, les prestations sur mesure en général, tout en assurant une bonne communication, constituent l’une des meilleures façons de rassurer un client.

En parlant de réseau, je ne peux pas écrire cet article sans citer Numelink, le réseau des entreprises numériques de la Loire, étendu maintenant sur un territoire plus large depuis la fusion avec RhoneAlley.

Un grand merci à ceux qui me font progresser

Pour ce point, j’ai surtout 2 personnes pour qui j’ai une reconnaissance absolue.

Quand j’ai monté FDSEO, j’avais le désir de me spécialiser, de continuer ma progression dans le référencement web. J’avais mon petit niveau de référenceur roannais, mais ça n’était pas suffisant pour moi. C’est pourquoi j’ai eu l’envie de me donner du temps et des moyens financiers pour progresser.

La notoriété et la proximité géographique de Julien Jimenez, reconnu dans le monde du SEO comme l’un des meilleurs, m’ont conduit à prendre contact avec lui pour une formation SEO. Julien gère l’agence SEO Korleon Biz, qui s’impose de plus en plus dans le monde du référencement. Il m’a ouvert la porte pour une formation que je suis encore en train de digérer aujourd’hui. Il m’a montré à quel point j’avais une marge de progression. Je me suis retrouvé dans la peau d’un petit cuistot reconnu dans son village qui va faire un stage chez Paul Bocuse… En gros, j’ai pris une énorme claque, mais qui me permet encore aujourd’hui d’avancer, de progresser, de tester, …

Le 2nd, je l’ai connu via ce même Julien Jimenez, puisqu’il a également suivi une formation avec lui. Mais c’est en participant à l’aKadémie de Kevin Jourdan que j’ai pu prendre contact avec lui. Yannick Chastin, gérant de Kera Media, m’a pris sous son aile pour m’aider à avancer au quotidien dans mon activité de référencement. Toujours de bon conseil, des idées plein la tête, nous avons des projets référencement / monétisation en commun, et un partenariat en place pour mes prestations de référencement.

Perspectives d’avenir

Les objectifs financiers étant atteints cette première année, même si j’ai beaucoup investi en logiciels, formations, … une chose est sûre, je vais continuer de me former.

La formation est extrêmement importante dans le monde du référencement, monde qui évolue constamment et dans lequel il est indispensable de se maintenir à niveau si l’on souhaite obtenir des résultats.

Le fait d’avoir intégré le dispositif Numérique PME est un gros plus, qui m’ouvre les portes de l’accompagnement des entreprises dans leur expansion sur internet. Pour le moment, j’ai deux dossiers en cours, c’est un type de mission que j’affectionne beaucoup, moins opérationnel, plus stratégique, mais mes connaissances « terrain » sont un plus je pense.

De nouveaux projets perso vont également naître, de nouveaux partenariats aussi, notamment avec ma femme, Valérie, qui a monté sa propre société VLDCom dans le domaine connexe qu’est la rédaction web et le community management, de belles choses à faire ensemble !

Tout ça pour dire que je ne regrette pour rien au monde le fait d’avoir osé passer le pas en quittant une boite qui tournait bien pour me mettre en indépendant.

Gérer sa propre stratégie, travailler pour soit, faire de son mieux pour répondre au maximum à ses clients, gérer ses propres projets… ça a quand même du bon !

1 an déjà …
5 (100%) 1 vote
Click Here to Leave a Comment Below
lafarge - 13 avril 2016 Reply

Bravo Frederic. Il est vrai que le challenge est de taille, quitter quelque chose de structuré et se retrouver seul à porter une multi-casquette.
Longue vie à votre société et à notre partenariat.

    Frédéric - 3 mai 2016 Reply

    Merci à vous pour ce message, très sympathique !

Leave a Comment: