Lancement d’un produit sur internet avec Yannick Chastin [Interview]

  • 12 juin 2016
2 commentaires
 

Aujourd’hui je vous propose une interview faisant suite au lancement du produit Popbag sur le web. Si vous ne connaissez pas le produit, je vous invite vivement à le découvrir ! (vidéo et lien d’accès un peu plus bas)

popbag

Je reçois Yannick Chastin, consultant SEO à Montpellier, avec qui je collabore régulièrement pour du référencement / marketing. J’ai pu suivre le lancement de ce produit dont il gère la promotion sur le web et je trouve intéressante la démarche qu’il a employé pour établir sa stratégie.

 

Salut Yannick ! Si tu commençais d’abord par te présenter ?

Salut Fred, ouh là, toujours très compliqué de se présenter… Je suis dans le web depuis une dizaine d’années. J’ai commencé dans le ecommerce (produit « vu à la tv ») puis j’ai créé mon premier produit (ou plutôt copié ce qui marchait : le Power Tonic, un bracelet magnétique).

J’ai été un des premiers à faire des deals produits avec Groupon. Premier deal => 13 000 ventes en 24h (j’en avais que 2000). J’ai dû partir le lendemain en Chine… Bon je vous passe les détails, mais forcement, retard sur les livraisons donc de nombreux points avec la DGCCRF…

Je suis ensuite parti vivre à Marrakech où j’ai monté mon agence Web. Très bonne expérience mais pas toujours facile de gérer des employés.

C’est là-bas que je me suis intéressé au SEO, marre de payer du ads, et surtout j’ai vraiment kiffé de pouvoir mettre plusieurs sites en 1ère page sur le même mot clé.

Me voilà maintenant de retour en France (ma femme a accouché au Maroc et mal du pays). J’ai gardé un staff pour du netlinking et mes projets perso.

J’ai ouvert un coworking sur Trets près de Aix en provence, mais je déménage maintenant sur Montpellier, ville super dynamique d’un point de vue du numérique. J’ai un beau projet à réaliser là-bas.

Ma principale activité est d’augmenter mon réseau de sites, de faire des sites de niche et du netlinking. Du coup forcement, ça manque de challenge, d’où le projet PopBag 🙂

 

Un beau parcours, riche en rebondissements ! Et comment t’es-tu retrouvé dans le monde du web ?

Je me suis retrouvé dans le monde du web un peu par hasard. J’ai fait une école de cinéma sur Paname, et j’ai rencontré un ami Chinois, on a voulu créer un business ensemble, fabriquer des pulls en cachemire (j’avais 20-22ans). A l’époque,  on voulait devenir le futur Eric Bompard !

Je suis parti en Chine et on a fabriqué des pulls en cachemire. Ca a cartonné…

J’avais à l’époque une 20aine de comptes sur Ebay et une boutique PowerBoutique, lol. Et puis un jour, je fais un gros gros virement, puis plus de nouvelles.

Première expérience, première cartouche… 🙂

 

Tu peux détailler ta première expérience de lancement de ton propre produit ?

Le premier vrai produit que j’ai lancé c’était Power Tonic.

Ça s’est fait par hasard. Je travaillais avec la Chine depuis un moment. Un jour la cousine de ma femme, au bord de la piscine, me parle d’un bracelet qui cartonne chez les sportifs, le Power … Direct je regarde sur le net et je vois le potentiel. Je demande à mon staff chinois les tarifs, et en voyant les coefficient, je me suis dit « faut que je lance ça ».

Du coup, je monte vite fait un Prestashop, et je lance une campagne ads juste avant de partir à Rosas en Espagne. Je n’avais rien, pas de produit, juste un site. Je pars. Une fois arrivée (4h de route) je vois des gros 200 ventes. Jackpot.

Du coup j’en ai vendu et j’ai décidé rapidement de créer ma marque, une vidéo, …

Le deal avec Groupon m’a obligé à mettre en place des process rapidement. Imaginez recevoir plus de 5000 mails en une journée. Zendesk n’existait pas encore… On a créé notre mail center. J’ai dû faire bosser mes petits cousins, pour faire les paquets.

Je me revois encore un 24 et 25 décembre faire des milliers de paquets pour la Finlande … Maintenant il y a Amazon pour ça 🙂

Très bonne expérience !

 

Comment est né le projet Popbag ?

En toute franchise, je ne voulais pas refaire d’e-commerce, ayant eu trop de problèmes avec la DGCCRF (encore une fois ils font leur métier). Quand tu es papa, tu ne veux plus d’emmerde…

Puis je suis tombé sur ça :

https://www.indiegogo.com/projects/kaisr-original-the-ultimate-inflatable-air-lounge#/

A l’époque c’était à 1 million de usd … Je me suis dit que je serais con de ne pas le faire. D’ailleurs le crowfunding est une stratégie marketing intéressante pour lancer un produit. Avant c’était les sites de deals, maintenant c’est ça. Du coup, je suis monté sur Paris voir un associé et hop, PopBag est né… Mais je voulais faire les choses bien, avec une belle vidéo en français 🙂

Découvrez le site du Popbag !

Lancer un produit qui n’existe pas encore sur le marché, ça doit demander une stratégie particulière non ?

Ben il existait, il y a d’ailleurs des gros concurrents mais je voulais clairement viser que le marché Français. Le français n’aime pas lire en anglais. Je voulais mettre une identité en place.

Une vidéo en français, du storrytelling… Puis tester tout ça avec les réseaux sociaux !

 

Justement, quels sont les canaux de visibilité que tu utilises pour ce projet et pourquoi ?

Clairement, Facebook. En tant que consultant seo, je n’ai jamais vraiment pris le temps d’aller sur Facebook. Depuis de nombreux mois je me suis intéressé à Amazon (d’ailleurs, tout le stock part là-bas).

Clairement, le comportement de l’utilisateur a changé. Il est moins sur Google et plus sur Facebook et Youtube (les chiffres sont là pour le prouver).

Du coup, j’ai voulu tester. Et franchement je suis choqué de voir le résultat. Après, tout dépend du produit bien sûr…

Il y a aussi l’affiliation. J’ai mis en place une page, une vidéo, et cela marche très très bien. Enfin, j’ai d’autres stratégies, mais je vous avoue que en moins de 5 jours d’ouverture, je n’arrête pas…

 

As-tu des 1ers retours à partager ?

Premier retour plus que positif. Je ne vais pas vous parler de chiffres maintenant. Nous avons 50 000 pièces, et clairement je pense remplir les objectifs d’ici fin Aout 🙂

J’ai déjà un super produit pour la rentrée et un pour Noël.

Mon objectif est de reprendre la même stratégie et de l’appliquer à d’autres produits. L’idée est de créer une communauté qui me suit et qui choisit les nouveaux produits pour avoir un meilleur taux de conversion.

Il est important de soigner l’utilisateur ou acheteur et je vous avoue que de répondre à des messages à 23h c’est pas cool mais je joue le jeu.

C’est d’ailleurs la phrase de mon site « Joue le Jeu ». Bon il y a aussi « Et toi t’as ton Popbag ? » 🙂

 

Pourquoi ne t’es-tu pas lancé dans du Google Adwords, en faisant du Display ?

Faute de temps je t’avoue… Mais c’est sûr que le Display est à tester, pour du branding ça marche bien. Par contre, pas sur du Adwords réseau de recherche, car pas de requêtes sur lesquelles me positionner.

Mais à mon sens, Facebook est clairement le mode communication idéal. Et la vidéo le meilleur support visuel.

Un conseil aux gens. Ne pas avoir peur d’investir. J’ai claqué 10 000 € pour la vidéo, c’est énorme, mais le retour sur investissement est clairement là.

 

Toi qui fais plus d’1m90, le Popbag te convient bien ?

Ecoute, je ne l’avais pas pour le PerformanceWeb, et j’ai regretté (j’avais fait un barbecue au lac de Neuchâtel).

Mais maintenant, il y en a toujours 2 dans la caisse. Je me pose même dans le Coworking dessus quand je regarde une formation.

Je compte le prendre au YooDX aussi ! Non mais c’est au top vraiment. Faut juste avoir le coup de main pour le gonfler 🙂

 

Un mot pour finir ?

Je vais faire simple, je fais toujours du SEO, mais je vais regarder de plus près Facebook, mais pas seulement.

Je tiens à souligner qu’il faut savoir dépenser de l’argent pour en gagner.

Prenez des risques et surtout entreprenez, c’est vraiment cool 🙂

Lancement d’un produit sur internet avec Yannick Chastin [Interview]
4.6 (91.43%) 7 votes
  • Frédéric

Frédéric Devaux, ingénieur télécom de formation, reconverti dans le web depuis plus de 10 années. J’ai commencé en tant que développeur d’applications web, maîtrisant le PHP, le MySQL, l’HTML et autres langages du web.

L’envie de monter ma propre entreprise est venue naturellement, et je me suis lancé dans une aventure en montant une entreprise spécialisée dans le développement web en co-gérance, toujours dans la même ville de Roanne et toujours avec une activité de développement logiciel.

Puis j’ai découvert le monde fascinant du référencement et je décide aujourd’hui d’en faire ma spécialité, avec la création de FDSEO, société spécialisée en référencement sur la commune de Roanne, dans la Loire.

    formation site de niche

    Formation intégrale Web & SEO

     
    2 commentaires
    1. Répondre

      Il est cool ce produit… pour le 13h30 au camping après le repas… tentant !

      • Répondre

        Et dans la salle de repos dans vos locaux, pour la pause café, ça peut être bien aussi 😉

     

    Laisser un commentaire

     

    Autres articles sur le blog